Ateliers de Carrière : retour sur la seconde édition à Yaoundé

Deux grandes oriflammes jaunes de l’entreprise NT Foods plantées à l’esplanade de la Chambre de Commerce de Yaoundé, le samedi 23 juin 2018. Les invités savaient que, bien au-delà d’un placement produit, c’était le signe que le PDG de ladite entreprise, Thierry NYAMEN, était bel et bien l’un des invités de la 2ème édition des « Ateliers de Carrière ». Nous vous en parlions déjà ici, il s’agit d’un concept événementiel qui a connu sa part de succès lors de la première édition tenue à Douala le 21 avril dernier, au GICAM.

D’après Jean Paul TCHOMDOU, le promoteur de cette initiative, c’est une plateforme créée afin que les cibles de l’émission télévisée « Carrière » puissent toucher du bois, en rencontrant de manière physique ceux qui dans l’émission ont présenté des initiatives, ont relaté leur success stories ou ont servi de coach. Le tout dans un seul but : inspirer et former une nouvelle classe de leaders et d’entrepreneurs. Et si à Douala l’on a eu des personnalités telles que Jean Perrial NYODOG (Directeur Général de Tradex), Gaëlle KENFACK, Martin Camus MIMB, Yaoundé a eu le plaisir d’en voir d’autres.

En résumé

La success story de Roland KWEMAIN nous a présenté un parcours passionné et pour le moins brillant, pour le premier Président noir de la Jeune chambre Internationale. Les participants ont également eu droit à deux séances de coaching avec Chedjou KAMDEM sur le thème : « Bâtir une communauté sur les réseaux sociaux », et Benjamin NWALL sur le thème : « Bâtir sa crédibilité pour toujours atteindre ses objectifs ». Les initiatives quant à elles étaient davantage axées storytelling avec deux entrepreneurs, notamment le PDG de NT FOODS, Thierry NYAMEN, qui se présente toujours comme étant un « vendeur de bouillie », et ensuite Cyrille TEUKAM, le monstre de la sculpture du bois au Cameroun et promoteur de la ma marque « CALY ». Des parcours qui se veulent inspirer ou impulser le leadership et l’entrepreneuriat, et qui ont reçu un standing ovation du public, bien que moins vivace à Yaoundé que celui de Douala. A l’extérieur de la salle aussi, les invités ont profité des expositions-vente et d’un moment de réseautage autour d’un verre. A 18 heures, la seconde édition des Ateliers de Carrière était clôturée.

x
Lire