CAP18, une application pour améliorer le système électoral camerounais

Plus aucun secteur ne semble échapper à l’innovation au Cameroun. Même la politique, qui est le nouveau terrain d’expérimentation des jeunes Camerounais.

A l'approche de l’élection présidentielle qui est censée se tenir en 2018, la contribution de chaque citoyen est capitale pour que les choses se passent dans les normes. L’organe en charge des élections dans le pays, ELECAM, tâche de mettre à jour les listes électorales pour maximiser le taux de participation mais aussi pour une transparence des votes. Toutefois, un collectif dénommé Start Cameroon a entrepris de travailler à ce que les électeurs fassent plus confiance au processus électoral, avec la mise sur pieds d’un projet d'action citoyenne.

Le projet se nomme CAP18. CAP18 est donc une application mobile soutenue de procédés dont le but est promouvoir la confiance du public au système électoral camerounais. Il s'agit d'un système de centralisation numérique instantanée des procès-verbaux de chaque bureau de vote dès le bouclage des votes.

L'objectif de ce projet, c'est le renforcement de la confiance des électeurs en notre système électoral à l'approche de l'année électorale qui frappe à la porte. L’application permet aussi de gagner du temps entre la fin des votes et la publication des résultats. Il s'agira concrètement d'améliorer la transparence et la fiabilité du processus électoral grâce à la publication d'informations sur l'évolution des votes à temps réel (ou presque) sur le bilan des votes via les médias numériques.

Seul bémol, cette application ne peut être efficace que si le jour des élections, les données sont transmises par voie électronique par les acteurs politiques et/ou le grand public dans tous les bureaux de vote du territoire camerounais. Le système sera déployé partout où il y a un bureau de vote. Une cryptographie de haut niveau, similaire à celle des banques ou des armées, sera utilisée pour la sécurisation des données.

Le projet a été présenté au cours du mois de septembre avec la présence remarquée des membres d'ELECAM et d'autres officiels gouvernementaux. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.start.cm/cap18/.

MY HAIR DONE EVERYWHERE

x
Lire