L’édition 2017 du programme Tony Elumelu pour l’entrepreneuriat

La fondation du banquier nigérian Tony Elumelu a annoncé le lancement de la troisième édition de son programme annuel d'entrepreneuriat africain.  

Cette année encore, le plus gros incubateur du continent s’apprête à accueillir 1 000 entrepreneurs qui bénéficieront d’une formation intensive pendant 12 semaines, d’un mentorat et d’un financement à hauteur de 10 000 dollars. Ce coup de pouce financier sera toutefois accordé en deux temps, 5 000 dollars au départ pour les candidats sélectionnés puis 5 000 autres à l’issue de la formation.

Pour concourir, le business doit être impérativement localisé sur le continent africain et l’entreprise avoir un but lucratif. Les candidats, qui ont jusqu’au 1er mars à minuit pour remplir leur dossier d’inscription, doivent être majeurs, résider en Afrique « de façon légale » ou être citoyens africains, détaille le communiqué de la fondation Tony Elumelu (TEF).

Les candidats seront notamment sélectionnés en fonction de la faisabilité de leur projet, des opportunités de marché, de leur compréhension des enjeux financiers, mais aussi de leur aptitude à développer un business.

Lien de candidature : Cliquez ici

100 millions de dollars pour les start-up africaines

Depuis sa première édition en 2015, le programme initié par le banquier milliardaire nigérian a soutenu 2 000 entrepreneurs et créé des centaines d’emplois à travers le continent.

Fin 2014, la fondation s’est engagée – à hauteur de 100 millions de dollars – à financer 10 000 entrepreneurs africains sur 10 ans.

© Jeune Afrique