PhilJohn Technologies, la start-up qui s’attaque au Data Management

Notre start-up de la semaine est une jeune pousse qui s’est lancée à la conquête du marché du Data Management, que l'on présente aujourd'hui comme étant l'or noir du numérique. Créée par un camerounais du nom de Philippe Nkouaya, sa première mission est de guider les entreprises dans leur transformation digitale et leur restitution de l'information. Il s’agit du passage d'un univers physique à un univers logique et virtuel afin d'optimiser la sécurité, la continuité et la disponibilité des données de l’entreprise. Selon les experts de PhilJon Technologies, cela passe par une série de 5 étapes bien définies que sont : l’Archivage – la Numérisation – le Stockage sécurisé – l’Analyse et traitement – le Reporting.

A ce jour, le travail effectué par la startup a conduit à la signature de partenariats avec des boites camerounaises à l'instar de Will&Brothers, et puis internationales comme The Orchard/Sony Music France.

Le fondateur, Philippe Nkouaya, possède un certain background dans l'univers du numérique avec un Bacc+5 en Gestion de systèmes d’information et de gestion à la 3IL Acamedy de Limoges en France, et quelques certifications ITIL/Qlikview. Après avoir drainé 5 à 6 années d'expérience dans le marché de la distribution musicale digitale à travers son label Hope Music Group et 2 ans dans le monde de la data au sein des groupes Sanofi Pasteur, Business & Decision, etc., il décide de revenir s'installer au Cameroun et de mettre sur pieds PhilJohn Technologies.

x
Lire