02 raisons de devenir éco-entrepreneur en Afrique

Le Green Business, encore appelé éco-entrepreneuriat, c’est déterminer quels produits sont nocifs pour l’environnement et essayer de trouver des alternatives ayant un fonctionnement équivalent ou plus performant, de préférence à un moindre coût. Les entreprises du green business prennent en compte les coûts financiers et environnementaux du cycle de vie des articles fabriqués ou achetés ; elles tiennent compte de la réglementation, de l’utilisation d’énergie, du stockage et de l’élimination des déchets.

De nombreuses niches  & opportunités dans le Green Business pour les TPE et les PME

Nous avons pour vous une pleine liste de niches à explorer si vous souhaitez devenir un éco-entrepreneur :

  • La Production agricole (cultures bio, biocarburants, éco matériaux)
  • Le Bâtiment (écoconstruction, rénovation thermique, éco-matériaux, chauffage, climatisation)
  • La Distribution (produits bio, commerce équitable)
  • Les Déchets (collecte, recyclage)
  • L’Eau (économies d’utilisation)
  • Les Energies renouvelables (biomasse, éolien, géothermie, hydraulique, solaire)
  • La Forêt (biomasse, bois énergie)
  • Le Transport (voiture électrique, véhicules décarbonnés, covoiturage)
  • Le Tertiaire (green IT, recyclage papier, cartouches d’encre, conseil en éco-business)
  • Le Tourisme vert

Il est bon à savoir que les entreprises positionnées dans le green business travaillent dans la production, la commercialisation et les services. Elles ont en commun d’intégrer les préoccupations environnementales actuelles, sans pour autant nuire à leurs bénéfices. Le Green Business au sein d’une entreprise, crée une valeur positive pour les clients, les investisseurs, et l’environnement. Par ailleurs, les entreprises du green business intègrent les principes de la durabilité dans chacune de leurs décisions. Par-là s’entend : fournir des produits respectueux de l’environnement ou des services qui remplacent la demande de produits et/ou des services non écologiques, être plus écologique que la concurrence & enfin, s’engager durablement envers les principes de l’environnement dans leurs activités commerciales.

Le Green Business est un tremplin au développement durable de l’Afrique

Des études menées par Vanture Consulting pour Convergences LEGAL prévoient des possibilités de création d’emplois en Afrique principalement dans les secteurs du bâtiment, des infrastructures et des énergies renouvelables. De la même manière que les Technologies de l’Information et de la Communication ont contribué au développement de l’Asie, le Green Business peut être un tremplin au développement durable de l’Afrique.

Mécanisme de Développement Propre, gestion durable des déchets et des forêts, écotourisme, économie sociale, agro-carburants, éco-industries, commerce équitable, écoconstruction, aménagement durable à haute intensité de main d’œuvre, agriculture biologique et énergies renouvelables, les opportunités sont nombreuses ici.

Ce virage de l’Afrique vers le Green Business permettra également de relancer la croissance économique sur d’autres continents, notamment ceux confrontés à des fermetures d’usines.

Avant de se lancer, faire une étude préalable du marché

Avant de créer ou de développer leurs entreprises dans les secteurs impactés par le Business Vert, les investisseurs doivent réfléchir avec méthode et se poser les questions suivantes : Quelle est la maturité du marché du green business que je vise ? Quel est le niveau d’intégration des opérateurs sur ce marché ? Quel est le degré d’acceptation par le public et par les associations écologistes des produits que je vais fabriquer ou vendre ? Quel est le montant des investissements initiaux et subventions éventuelles ? Quels capitaux sont mobilisables ?

 

 

En gros, l’entrepreneur qui veut se lancer devra se poser les questions habituelles que doit se poser tout porteur de projet, en intégrant les spécificités du green business (marché non mature, manque de visibilité, environnement juridique instable, risque d’un effet de bulle, etc.). Il doit notamment :

– Définir son business model dans le green business

– Réaliser son étude de marché sur le marché visé dans le green business

– Chiffrer les investissements nécessaires

– Etablir son business plan

– Chercher les capitaux nécessaires

Posez-vous les bonnes questions

Est-ce que je crée une entreprise de toutes pièces avec les difficultés de connaissance du marché et d’obtention des clients ? Est-ce que je reprends un chauffagiste et un couvreur qui ont déjà des clients et du personnel formé, mais avec un investissement qui peut être lourd ? Est-ce que j’intègre un réseau de franchise ? Comment je choisis le franchiseur parmi tous ceux qui sont en train de fleurir sur ce marché ?

Autant d’interrogations auxquelles il faut trouver réponse !

MY HAIR DONE EVERYWHERE

x
Lire