Nation Builders Cameroon : la saga Smile4Peace se poursuit

« Si la paix pouvait embrasser ce monde juste pour un jour ; une trêve, une pause pour que l’on sache après quoi on court. »

113 feat. Black Renégat – Un jour de paix

Les tribulations sociales constantes aux origines terroristes de ces dernières années ont eu pour revers, comme à chaque fois cela va mal dans un pays ou une plus grande partie du monde, des mouvements de solidarités, aussi petits soient-ils, afin de venir en aide aux victimes de ces drames. Ainsi, dans ce vaste délire local qui tend à mettre à mal les populations du Cameroun dans l’Extrême-Nord et dans le voisinage régional, un collectif s’est créé, levé pour promouvoir la paix et le sourire : Smile4Peace.

Cela fait deux ans déjà, avec l’aide et l’encouragement des personnalités à l’instar de Stanley Enow, Jovi, Daphné ; mais aussi des médias comme Je Wanda Magazine, Au Letch ; et d’autres organisations dont SOS Humanitaire, Synergie de la Jeunesse Camerounaise, Afretis, et bien d’autres, que Smile4Peace a pu lever des fonds pour venir en aide aux victimes de Boko Haram. Il s’agit particulièrement de ceux déplacés dans les camps de Mora-Massif et Morogo : plus de 200 veuves, 500 orphelins, et une centaine d’hommes ayant échappé et survécu au  massacre.

Mais au-delà des interventions ponctuelles, qui sont de bonne augure et dont les mérites sont à saluer, il y a un tout autre projet qui se peaufine, et est mûri jour après jour. Il s’agit en effet de parrainer une centaine de jeunes, appelés pour la circonstance les « Nation Builders ». Le Nation Builder, qui littéralement signifie bâtisseur de la nation, sera ce jeune qui :

  • Prône les valeurs de l’amour, de la fraternité, et du partage ;

Est conscient que la meilleure manière de se réaliser est d’éduquer, se cultiver, et mettre ses connaissances et compétences au service de la communauté ;

  • Est outillé en économie et en technologie, mais aussi conscient de son histoire et de sa culture.
Nation Builders Cameroon : la saga Smile4Peace se poursuit

L’orientation de la formation des Nation Builders se fera en deux volets successifs :

Smile to School : la scolarisation

Ce volet verra le jour principalement grâce au sponsoring de l’entreprise General Electric. Le programme dont le but est de scolariser 50 élèves en classe de 2nde et de 1ère dans certaines localités de l’Extrême-Nord du Cameroun, débutera en septembre 2017. Leurs frais scolarité et fournitures scolaires seront pris en charge. Ce programme est planifié pour trois ans.

Sécurité naturelle : mentoring et entrepreneuriat  social

Ce volet sera lancé en 2018, et pour cela le collectif Smile4Peace sollicite la participation de ceux-là qui pensent pouvoir apporter un plus à ces jeunes sur le plan culturel, technologique et/ou économique. Au regard des difficultés somme toutes particulières de la région de l’Extrême-Nord, il est important de montrer et même de démontrer à ces jeunes qu’ils peuvent s’ériger en tant solutions aux problèmes dont ils sont témoins au quotidien.

Smile4Peace a besoin, pour arriver au plus loin dans l’atteinte de ces objectifs, de toute aide et participation possible. Le projet des Nation Builders est un pas de plus vers leur atteinte, une ambition de plus à concrétiser. Au cœur de ce tumulte qui frappe particulièrement l’Extrême-Nord, il apparait urgent de construire une paix, puisse-t-elle durer plus d’un jour et permettre à ces populations de se voir plus souvent sourire. Ce serait l’idéal. Smile for peace.