L’OIF lance le premier Prix du jeune entrepreneur francophone

Les jeunes entrepreneurs francophones ont jusqu’au 17 septembre prochain pour faire acte de candidature. Le but ce concours est de mettre en avant les initiatives entrepreneuriales des jeunes, leur donner de la visibilité, les encourager à persévérer et les projeter comme « modèles » afin de promouvoir l’esprit entrepreneurial chez les jeunes.

Le concours est  ouvert aux femmes et hommes âgés de 18 à 35 ans propriétaires d’une entreprise. Les candidates et candidats doivent être francophones, ressortissants d’un pays membre de l’OIF et être des entrepreneurs confirmés ayant déjà une affaire qui fonctionne avec des réalisations vérifiables.

Le concours est ouvert à tous les champs de l’entrepreneuriat sans exception. Ainsi, tout jeune entrepreneur(e) est invité et fortement encouragé à soumettre sa candidature.

Une considération spéciale sera accordée aux entreprises œuvrant dans les domaines économiques suivants :

  • Économie mauve : Culture, éducation y compris promotion de la langue française ;
  • Économie circulaire et solidaire ainsi que changements climatiques ;
  • Économie verte : Développement durable y compris agriculture ;
  • Économie des Technologies de l'information et de la communication ;
  • Économie bleue : Ressources marines, pêche et aquaculture.

Deux jeunes entrepreneurs, une jeune femme et un jeune homme, seront lauréats du Prix Jeune entrepreneur(e) francophone 2017. Ils recevront chacun une enveloppe de 10 000 euros soit 6.550.000 FCFA ainsi qu’un appui technique. Le choix des lauréats sera effectué via un processus de sélection transparent.

Pour connaître les modalités de participation et le règlement du concours, cliquez sur le lien suivant : prix du jeune entrepreneur francophone 2017 

MY HAIR DONE EVERYWHERE

x
Lire