Soirée Startupper Cameroun : les 03 finalistes reçoivent leurs chèques grandeur nature

« STARTUPPER », est le nom donné au grand concours d’entrepreneuriat organisé par le groupe Français TOTAL dans 34 pays Africains. Pour sa première édition, le concours a vu la participation de milliers de jeunes entrepreneurs issus des quatre coins du continent, y compris du Cameroun. Au Cameroun justement, Total a fait des heureux, vendredi dernier à Douala. 03 jeunes entrepreneurs ont été primés - parmi 10 finalistes camerounais - à la hauteur de leurs idées innovantes. C'était lors de la cérémonie officielle de clôture de Startupper, à la résidence du parrain du concours, André SIAKA. Notre équipe était présente et revient sur le déroulement.

Lancement des hostilités

La soirée a commencé par le mot de bienvenue de la Présidente du Jury, Madame Malon, qui n’a pas hésité à rappeler les compétences et le professionnalisme des membres de son jury. Dans ce panel se trouvait Elisabeth MEDOU, DG Orange Cameroun, qui a pu « apprécier la créativité de tous les participants et surtout des trois lauréats ». S’en est suivie la remise des chèques grandeur nature  aux trois finalistes, sous les félicitations des membres de leurs équipes et de la presse présente.

Qui sont les 3 finalistes ?

Serge POUEME, troisième du concours, est un jeune Camerounais vivant au Canada. Il a fait le déplacement spécialement pour venir recevoir sa récompense, remportée grâce à son projet : « Camidus INC ». Sa mission : production de technologies pour les villes durables.

Nous sommes le continent qui a le plus de problèmes. Nos jeux vidéos essayent d'évoquer notre histoire - Olivier Madiba

Olivier MADIBA, le fana de jeux videos qu’on ne présente plus, est arrivé deuxième. Il s'est démarqué avec le studio dont il est le fondateur, « Kiro’o Games », qui a pour ambition de produire les premiers jeux vidéo exclusivement Africains  - autant dans la forme que dans le fond -. Olivier Madiba a d'ailleurs donné rendez-vous au public le 14 avril pour la sortie tant attendue de son premier jeu : « Aurion ».

Enfin, Alain NTEFF, le plus jeune des trois finalistes et celui qui a remporté le premier prix. Sa startup « Giffted Mom » avait déjà attiré en juin dernier l'attention de la Reine d’Angleterre, qui lui a personnellement remis le prix 2015 du Queen’s Young Leaders Awards. GiftedMom a pour ambition d’être un pont entre les femmes enceintes des coins reculés d’Afrique et les hôpitaux de la ville. Elles ont la possibilité, grâce à la plate-forme, de se faire suivre via SMS par un médécin à distance. C'est donc logiquement qu’Alain Nteff est arrivé premier de ce concours, en recevant par la même occasion des mains d’André SIAKA, un chèque de 12 millions de Fcfa. Lors de la remise de son chèque, l’homme d’affaires André SIAKA lui a rappelé que « l'Afrique et particulièrement le Cameroun ont besoin des jeunes comme vous ».

Retour en images sur le déroulement de la soirée via notre page Twitter 

© Illustration : Douala CKoment

MY HAIR DONE EVERYWHERE

x
Lire