Christian Amouo et le cabinet Mougano : repenser l’investissement en Afrique

Les profils sont brillants. Des spécialistes en Marchés financiers ou en Private Equity, des diplômés de l’Emy Lyon Business School ou encore de l’IRIC Cameroun, des enseignants d’université… Tous, forment l’équipe d’un projet qui a connu son lancement officiel le samedi 06 mai 2017 à Yaoundé, avec la présence de plusieurs investisseurs et chefs d'entreprises.

Mougano Investment, puisque c’est l’entreprise dont il s’agit, est une SARL fondée en 2016, par un groupe de jeunes professionnels camerounais motivés par le challenge de mettre à la disposition de nombreuses PME camerounaises et internationales, des services d’expertise financière en mesure de garantir leur développement. Et Christian AMOUO, le jeune analyste financier rencontré par notre rédaction, en est le co-fondateur.

Pour comprendre l’action du cabinet Mougano, il est indispensable de se familiariser avec le mot clé de leur champ d’expertise : l’analyse financière. C’est une étude qui permet d’évaluer la santé financière, mesurer les risques financiers et évaluer (ou projeter) la rentabilité d’un projet ou un investissement. Ainsi, l’expertise financière offerte par Mougano tourne majoritairement autour de l’investissement (étude de projet, business plan, audit de projet, due diligence d’acquisition, prospection et ciblage de projet porteur), mais la boite offre également du conseil financier dit traditionnel (audit, conseil fiscal et douanier, renforcement de capacité, etc.). Pour saupoudrer l’ensemble, il arrive à Mougano de former les jeunes porteurs de projets ou les jeunes PME qui souhaitent s’améliorer en matière de recherche de financement et d’investissement.

Le tableau ainsi brossé, rentrons dans le fond de l’échange avec Christian AMOUO. Au menu, financement des PME et management !

1. Pourquoi le choix de l’expression « Mougano » pour nommer votre entreprise ?

Mougano vient de « Moungano », un mot Swahili qui en français signifie « Harmonie familiale ». Nous nous disons que l’Afrique regorge d’un énorme potentiel aussi bien sur le plan humain que sur celui des ressources. Et nous pensons que l’une des conditions pour un développement profitable à toute l’Afrique, c’est la mutualisation des efforts entre les membres de la diaspora, les locaux possédant un surplus de financement et les entrepreneurs. Il faut une Harmonie entre toutes les parties pour créer une réelle dynamique dans l’environnement des affaires du continent. Le choix du Swahili c’est simplement parce que c’est la langue la plus parlée d’Afrique. Elle représente bien l’identité africaine que nous voulons donner au projet Mougano.

« Une entreprise est en quête de 200 millions de Francs CFA ? Nous nous engageons à trouver un ou des investisseurs, sur la base d’un audit précis du projet. Si ensuite, ce dernier n’est pas jugé assez viable, nous orientons ceux qui le portent – deuxième étape – vers un incubateur ou des techniciens qui vont contribuer à sa maturation. »

Jules NANGA, co-fondateur

Mougano Investment

2. Vous vous adressez aux entreprises d’un côté et aux investisseurs de l’autre. Que proposez-vous concrètement à chacun d’entre eux ?

Comme vous l’avez constaté, nous avons opté pour une offre de service adaptée à 03 groupes d’acteurs du secteur de l’investissement au Cameroun.

Premièrement, les investisseurs privés et institutionnels à qui nous proposons des services d’études sectorielles, de prospection, de ciblage de d’analyse des opportunités d’investissement, ainsi que du suivi de leur investissement. Nous les accompagnons également dans la mise en place d’une cadre juridique qui sauvegarde aussi bien leurs exigences que celles des porteurs de projets dans lesquels ils ont investi.

Ensuite, nous offrons des services de conseil en investissement (rédaction de Business Plan, évaluation d’entreprise, étude de faisabilité), d’assistance à la recherche de financement et d’autres prestations de conseils financiers traditionnels (audit, déclaration fiscale).

Enfin, nous accompagnons les membres de la diaspora - qui représentent une de nos cibles principales - dans la mise en œuvre de leur projet d’investissement en local, notamment en leur fournissant des études de marchés, une assistance aux procédures d’exportation vers le Cameroun, un suivi à distance de leurs projets au Cameroun, etc.

« La plupart des entreprises n’arrivaient pas à traverser l’horizon fatidique des 5 ans à cause notamment d’un manque de vision, d’une mauvaise gestion et surtout à cause d’un manque d’accompagnement financier. »

3. Vous avez commencé l’aventure en 2016. Après quasiment un an d’observation et de travail, quel état des lieux faites-vous du secteur des Finances au Cameroun, en rapport avec les PME ?

Disons que le constat qui est fait est que les principaux acteurs chargés de fournir les financements aux PME ne se montrent pas à la hauteur. D’un côté, vous avez des banques qui ne veulent pas prendre de risques et qui pensent déjà atteindre leurs objectifs de rentabilité avec leur clientèle majoritairement constituée de particuliers et de grandes entreprises. De l’autre côté, vous avez un marché financier qui n’est pas adapté à un accès des PME.

Nous pensons néanmoins que des avancées peuvent être envisagées. Il suffit de voir les multiples sources de financement alternatives qui se développent progressivement au Cameroun, le tout couplé à une volonté manifeste de la jeune génération d’entrepreneurs de renforcer leurs connaissances en matière de levée de Fonds.

4. L’on peut constater que l’équipe pilote du cabinet est assez jeune, au vu des profils. Comment brisez-vous la barrière de la Jeunesse lorsque vous faites face à des investisseurs ou des entrepreneurs chevronnés ?

C’est vrai que l’équipe est assez jeune, mais nous préférons nous définir par notre vision et notre volonté. De plus, le noyau de Mougano est aujourd’hui constitué de consultants permanents et associés dont le minimum en termes d’années d’expérience est de 04 ans.

Il faut avouer néanmoins que nous avons noué des partenariats avec un cabinet d’expertise comptable et une entreprise d’assistance technique du nom de « ACA Expertise », pour toute sollicitation qui sortirait du champ de nos compétences.

Mougano Investment

5. Sur le plan managérial, qu’est-ce que ça implique de devoir gérer une équipe jeune en l’étant soi-même ?

Disons que nous avons opté pour un style managérial propre aux Startups. Chez Mougano Investment, une confiance est accordée à chaque membre de la team. Quand la confiance règne dans une entreprise, chaque membre se sent la niaque de prendre ses responsabilités et garde toujours en lui la volonté de ne pas briser cette confiance. Aussi, je ne me considère pas comme un Chef, mais comme le membre d’une équipe.

6. Toujours sur le plan managérial, que répliquez-vous au constat d’une équipe majoritairement sinon exclusivement composée d’hommes ? Et la question du genre dans tout ça ?

Rires. En fait, il y a un mois j’aurais répondu à cette question en disant qu’il ne s’agit que d’une pure coïncidence. Nos seules motivations lorsque nous recrutons ce sont les atouts et le degré de partage de la vision de Mougano. Mais aujourd’hui je vous annonce que nous avons eu la fierté d’accueillir 03 nouveaux membres dans l’équipe, exclusivement de sexe féminin.

Mougano Investment

7. A long terme, quel est le but final visé par Mougano Investment ?

Nous avons une vision qui s’étale sur trois étapes et sur 10 ans. Malheureusement, c’est tout ce que je peux vous dire pour l’instant. Mais de manière globale, notre but est de devenir un des acteurs majeurs du financement des entreprises en Afrique et pourquoi pas, la première Banque d’affaires 100% africaine ?

8. C’est tout le bien que nous vous souhaitons ! Pour la fin, quelques tips personnels à partager avec les entrepreneurs qui nous lisent ?

Je pense que le plus important pour un entrepreneur et je le vérifie chaque jour, c’est l’organisation, le travail et la persévérance. Aussi, j’aime à aller tous les matins quand je me réveille sur Youtube, pour regarder quelques vidéos de développement personnel et de motivation. Autre chose que je conseille, pour terminer, c’est la lecture des biographies de ceux-là qui ont réussi dans leurs domaines respectifs. On apprend beaucoup des autres !

Comment contacter Mougano Investment ?

Localisation : Mini Prix Bastos

Douala : Ecole publique d’Akwa

BP : 10192, Yaoundé

Mail : infomougano@gmail.com

http://www.mougano-investment.com

Emportez cet article partout avec vous en téléchargeant sa version PDF ici